jordanie page intro photos
La Jordanie

>/< >/< >/< >/< >/< >/< >/< >/< >/< >/<

( 1961, 1965 et 2009 )

Toutes les photos ainsi que les textes de ce site sont protégés par les lois internationales sur le copyright

et ne peuvent être utilisés, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation de son auteur

 © Marc DALOUZY

 

 

 
Jordanie
Jérash

cité gréco-romaine

située à une cinquantaine de kilomètres au Nord d'Amman
 
 
         
En route vers Aqaba
Mer desséchée prés de Mâau
 
--------------------------------------------------------------------------------
Aqaba
A l'extrémité Nord / Est de la mer Rouge

Le golfe d'Aqaba en mer Rouge, le côté jordanien au coucher du soleil

  Le golfe d'Aqaba au lever du soleil, devant nous l'Arabie Saoudite   La mer Rouge que domine le mont Sinaï en Égypte et à droite devant la petite ville portuaire d'Aqaba en Jordanie

Aqaba

La petite ville d'Aqaba

  Aqaba, au bord de la mer Rouge, fait face au Sinaï en Egypte que l'on aperçoit au fond entre les arbres
 
 
Pétra
- o - o - o - o - o - o - o - o -

Pétrasituée à 70 Km au Sud de la mer Morte et à 250 Km au Sud d'Amman.

 Cette cité construite dans des massifs rocheux fut baptisée du mot grec Pétra qui signifie " la roche ".

Les Nabatéens originaires d'Arabie, d'abord nomades, gagnèrent le territoire jordanien et prirent progressivement le contrôle du commerce caravanier en fondant des relais. Au carrefour des grands axes qui relient l'Orient à l'Occident, le site de Pétra, grâce à ses défenses naturelles, s'imposa comme une étape importante pour le transport de l'encens, de la myrrhe et des épices très prisées des Grecs et des Romains. Les Nabatéens fondèrent un royaume qui rayonna jusqu'à Damas. Pétra devint alors capitale de ce royaume et un important centre caravanier ce qui en fit une riche cité commerçante, notamment de l'encens. Les Nabatéens donnèrent à ce site le nom de Requem ( la bigarrée ), en raison de l'aspect multicolore des grès dans lesquels il est taillé : blancs ou roses, ils sont veinés de jaune, d'ocre et de bleu. 
- o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o - o -
 

En route pour Pétra.

La " perle rose " des Nabatéens, cité longtemps oubliée, que l'on découvre à pied par le ' siq ".

Le " siq ", une gorge étroite de 2,5 Km entre falaises de grès.

 
       
Avant d'arriver au " siq " il faut d'abord emprunter un chemin de terre que l'on parcourt à pied sous le Soleil !!
         
       
Nous arrivons enfin, malheureusement pas seuls, devant l'entrée de cette étroite gorge !
         
   
A l'intérieur du " siq ", l'impressionnant défilé d'une longueur de 1200 m où l'on marche entre des falaises de 100 m de haut
       
 
Au bout de ce défilé apparaît

un " monument ",

le plus prestigieux de Pétra  !

 
         
 

Sur une hauteur de 40 mètres, large de 28 m

El-Khazneh, le Trésor.

Un tombeau taillé dans la roche rose de la montagne, construit comme un temple gréco-romain.

 
         
       
Quittons la zone du Trésor, et allons découvrir d'autres " merveilles " !
         
Tout de suite à droite, un autre tombeau avec chambre funéraire
 
en poursuivant notre exploration, on découvre à gauche un théâtre, toujours taillé dans la roche
         
Et à droite, après le théâtre, le Djebel El-Kubtha avec les tombeaux royaux
         
Le premier d'entre eux, le tombeau à l'Urne
         
La vue depuis la plate forme du tombeau à l'Urne
         
 

 Retour pour choisir un autre pays !