page photos chili
Le Chili
- x - x - x - x - x - x - x - x - x - x - x - x - x - x - x - x - x - x - x -

( Oct-Nov 2012 )

Toutes les photos ainsi que les textes de ce site sont protégés par les lois internationales sur le copyright

et ne peuvent être utilisés, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation de son auteur

 © Marc DALOUZY

 

 
La république du Chili
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
 

 

 

La république du Chili est un État situé au Sud-Ouest de l'Amérique du Sud. D'une superficie de 756 950 km², elle est bordée au Nord par le Pérou, à l'Est par la Bolivie et l'Argentine, et au Sud et à l'Ouest par l'océan Pacifique.

Le Chili s’étire démesurément du Nord au Sud entre sa frontière avec le Pérou et la Terre de Feu; d’une longueur de 4300 km entre Arica et le Cap Horn, le Chili n’est large que de 175 km en moyenne ( avec des variantes de 350 km et de 15 km dans l’extrême Sud ). Le Chili présente donc une topographie étrange, soit une longue bande de terre coincée entre deux barrières naturelles : à l'Est, la cordillère des Andes qui le sépare de l'Argentine et, à l'Ouest, l'océan Pacifique. Doté de très bonnes infrastructures, on y parle l'espagnol et la monnaie nationale est le peso chilien.

Le Chili exporte principalement du cuivre ( 1er rang mondial ), des betteraves à sucre ( 3ème rang mondial ), du poisson et des crustacés ( 3ème rang mondial ), de l'argent ( 7ème rang mondial ), des fruits et légumes, de la laine et du vin. La production de son agriculture est particulièrement diversifiée en raison de sa géographie et de ses différents climats. De plus, le Chili a l'avantage d'être situé dans l'hémisphère Sud, et de ce fait il peut produire en contre-saison de l'hémisphère Nord une large gamme de produits.

 

Au Nord du pays se trouve un désert, le désert d'Atacama qui par sa situation géographique, est un site exceptionnel pour l'observation du ciel en raison de la sécheresse extrême du lieu ( endroits recevant le moins de précipitations du monde ) ainsi que de la très faible pollution lumineuse. Plusieurs observatoires astronomiques internationaux, dont européens ( ex : le VLT ), y sont ainsi implantés.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

         
    Santiago    
         
Santiago est la capitale et le principal centre urbain du Chili et compte plus de 7 millions d'habitants, ce qui équivaut à un tiers de la population totale du pays.
Santiago est considérée comme la troisième ville la plus riche, la septième la plus peuplée et celle présentant la meilleure qualité de vie de l'Amérique Latine.
 

Une vue de la capitale de ce pays, mais malheureusement la montagne enneigée que l'on devine à l'arrière était dans la brume !

         
Le palais présidentiel
         
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
         
   

Valparaiso

   
         
Valparaiso, ville portuaire située à 115 Km au Nord-Ouest de Santiago.

Sa configuration urbaine est déterminée par la topographie de la baie, dominée par quarante-quatre collines formant un amphithéâtre naturel donnant sur l'Océan Pacifique.

En fait, elle peut être divisée en deux parties distinctes.
D'une part " El Plan " ( le centre ville ), situé sur la partie plate de la ville, qui abrite le port ainsi qu'une grande majorité des commerces de la ville, c'est la " ville basse ". D'autre part, plus haut, les Cerros ( les collines ), qui dominent la ville. C'est dans ces collines que vit la majorité de la population, et ce sont leurs maisons de tôle aux couleurs si variées qui donnent à la ville son allure unique, c'est la " ville haute ".
         
   
Les maisons colorées et les graffitis sur les murs que l'on peut voir en se promenant dans l'une des collines
         
   
Les maisons colorées et les graffitis sur les murs que l'on peut voir en se promenant dans l'une des collines
   
         
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Iquique, tout au Nord du Pays
dans le désert d'Atacama
         
Dans la région de Tarapacà,

à environ 50 Km à l'Est d'Iquique, nous visitons " la ville fantôme d'Humberstone "

et à une centaine de Km au Sud d'Iquique nous découvrons " les Géoglyphes de Pintados ".

   
Humberstone
 
Fondée en 1872, Humberstone était une cité minière avec plusieurs usines d'extraction de salpêtre, le nitrate. Des ouvriers venus du Chili, du Pérou et de Bolivie y ont travaillé pendant plus de soixante ans. Mais dès 1929, la grande dépression mondiale entraîne la chute de la localité. Au bord de la faillite, la ville-usine est rachetée en 1934 par une société chilienne. Après la modernisation de l'usine et une période de croissance, le gisement s'épuise finalement dans les années 1960 et les ouvriers désertent définitivement la cité. Dix ans plus tard, elle devient officiellement une ville fantôme.
         
       
 
         
Humberstone a été une ville minière abandonnée vers 1960 avec ses maisons encore en partie meublées et équipées d'objets de la vie quotidienne.
On y trouve encore les bâtiments où logeait le personnel, la partie usine, divers bâtiments de stockage, des ateliers de mécanique, une très belle salle de réunion, une salle de théâtre, des salles de classes, une église, une grande piscine entourée de gradins, des commerces, ...................
         
         
   
    Le théâtre    
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Les géoglyphes de Pintados
 
A environ une centaine de Km au Sud d'Iquique, toujours dans le désert d'Atacama, nous trouvons de superbes géoglyphes.
Un site regroupant plus de 355 figures animales, humaines ou abstraites, groupées par thématiques ou isolés qui sont éparpillées sur plus de 50 000 mètres carrés, couvrant ainsi les versants de plusieurs collines et qui dateraient de 1200 après J-C.
 
   
         
         
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
         
Plus au Sud du pays, en Terre de Feu
en Patagonie chilienne
         
Puerto Natales
 
Le paysage, en direction du parc national de Torres del Paine
         

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 
Le parc national de Torres del Paine
 
         
   
         
Ici nous sommes à environ 600 Km à vol d'oiseau au Nord/Ouest du Cap Horn,
au bord du Lago Pehoe avec en arrière plan le massif montagneux del Paine au Nord de Puerto Natales.
         
 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
         
Embarquons sur un bateau chilien le " Stella Australis " au départ de la ville de Punta Arenas, en pleine Patagonie australe, pour une navigation de quatre jours à travers fjords et canaux jusqu'au Cap Horn.
         
         
Dans le fjord Almirantazgo, la baie Ainsworth
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Toujours sur le Stella Australis nous poursuivons notre navigation en empruntant le bras principal du canal Beagle
 
La navigation avant d'arriver dans la baie de Pia
         
Après la traversée du canal Beagle, nous atteignons le glacier Pia
 
Le glacier Pia
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Le navire poursuit toujours sa navigation par le canal Murray et fait escale dans la baie de Wulaia avant d'entrer dans la baie Nassau
         
    La baie Wulaia    
         
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dans la baie Nassau nous poursuivons notre navigation pour arriver tout au Sud au Cap Horn !
 
Le Cap Horn !
 
Le Cap Horn est le cap situé à l'extrémité Sud de l'archipel chilien de la Terre de Feu.

Ce point est généralement considéré comme étant le plus austral de l'Amérique du Sud.

 
Nous sommes sur l'île de Horn
Pour arriver au pied du mémorial on marche sur une longue passerelle.
Le mémorial représentant un albatros, en hommage aux cap-horniers
Sur l'île de Horn
La chapelle   Le phare
 
Nous contournons l'île de Horn d'Est en Ouest, de l'Océan Atlantique à l'Océan Pacifique !

Tout à l'extrême gauche de la photo on aperçoit le cap Horn !

 

Pour enfin passer devant Le cap Horn, lieu mythique pour les marins !

Le 06 novembre 2012, nous passons devant le cap Horn, avec une mer " d'huile " et sans vent, ce qui est plus que rare !!!

Étrange sensation, accentuée par les coups de sirène du bateau, en passant devant ce " rocher " où de nombreux naufrages ont eu lieu !!

* * * * * * * * * * * * *

 

 

Le cap Horn situé à 56° de latitude Sud à l’extrémité Sud de l’archipel chilien de la Terre de Feu. C'est le point le plus austral de l'Amérique du Sud et des terres habitées, à seulement 700 Km de l'Antarctique.

Sentinelle prestigieuse et redoutable du continent américain, le cap Horn est une île, rocher mythique haut de 424 mètres et d'une surface de 6 Km². Ce caillou, séparant deux océans Pacifique et Atlantique, a la réputation d'être terrifiant. A part quelques jours par an, l’invincible Horn est la proie de furieuses tempêtes qui ont forgé sa renommée.

Ces dangers et l’extrême difficulté de son franchissement ont donné au cap Horn son caractère légendaire, mais aussi la réputation d’être un cimetière marin.

 
 

 Retour pour choisir un autre pays !